Avertir le modérateur

26/11/2008

La réponse des Ch’tis

PSG-Lens. Voici l’affiche des quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Un match au goût de revanche pour les lensois, après la polémique sur la banderole « Pédophiles, chômeurs, consanguins, bienvenue chez les Ch’tis. »

« On est revanchard » explique M. Deldreve, membre des Blood and Gold, un club de supporteur du RC Lens. La finale de Coupe de la Ligue, perdue contre Paris la saison dernière, a marqué les supporteurs lensois. Le souvenir du pénalty accordé dans les toutes dernières minutes aux Parisiens, synonyme de défaite pour les Nordistes, n’est toujours pas passé. A Lens, on se souvient plus de l’arbitrage douteux que de la banderole. « Beaucoup ne l’ont même pas vue » indique Jérome Herbaut, supporteur chez les Kop Sang et Or. « Toute la polémique sur les Ch’tis a été montée par les médias. Nous, c’est la défaite qu’on regrette ». Bien sûr, les mots ont laissé quelques traces. Mais pour Patricia Medo, de Génération Sang et Or, il n’existe qu’une seule façon de répliquer : « Le silence est le meilleur des mépris. »

A vrai dire, le match contre le PSG ne suscite pas vraiment l’engouement. Les Lensois, solide leader de la Ligue 2, pensent surtout à la remontée. « Le match contre Paris n’a rien à voir avec celui de la saison dernière. On ne sera pas plus de 5000 à venir au Parc alors qu’on était 30 000 au Stade de France », précise Jérôme Herbaut. Patricia Medo, elle, se souvient de l’effervescence avant la finale. « Le téléphone n’arrêtait pas de sonner, on était débordés. Aujourd’hui, ça n’a rien à voir. ». La banderole n’aura donc pas suffi à créer l’émoi chez les supporteurs lensois. Même les Kop Sang et Or et les Tigers, deux section de supporteurs pourtant réputés ultras, n’ont pas prévu d’action particulière.

Ce PSG-Lens a donc toutes les allures d’un match comme un autre. Mais Paris reste ¨Paris et suscite toujours l’amertume des Lensois. Pour Véronique Desfossez, membre du 12 lensois, le club officiel des supporteurs du RC Lens, « Aller jouer le PSG est toujours un mauvais déplacement ». Les parisiens n’ont pas la côte dans le Nord, et les relations entre les supporteurs des deux clubs sont inexistantes. « On ne dialogue jamais avec les supporteurs parisiens, alors qu’on le fait avec toutes les autres équipes », rajoute Véronique. Banderole ou non, erreur d’arbitrage ou pas, monter à la capitale n’est jamais anodin pour les Lensois.

Justine Vassogne

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu